On dirait un bidonnage

Les apparences sont parfois trompeuses on ne le dira jamais assez.
C’était tellement vraisemblable,un arabe antisémite. La dernière agression antisémite médiatisée ne serait qu’une simple bagarre entr adolescent. Tant mieux, mais ça démontre tout de même qu’on doit se défier des clichés tout fait et de l’emballement médiatique.

Voir en ligne : Midi Libre