A Marseille le diable tentateur du FN rode

Cela surement probablement difficile de dire non au FN pour l’UMP, dans les Sud de la France, la tentation de l’adultère est grande.
Le "cordon sanitaire" a lâché dans le passé, cela risque d’être de nouveau le cas dans le futur.
Le seul moyen de l’empêcher serait qu’il y ait un engagement des partis républicains de retrait en cas de triangulaire au profit du mieux placé, mais il ne faut pas rêver et il n’est même pas sur que si l’UMP se désistait au profit du PS ses électeurs ne votent pas FN.

Voir en ligne : Le Monde