Dernier premier mai pour M Sarkozy ?

Le joli mois de mai voit fleurir des mots d’extrême drppoite dans la bouche du président.
Il y a trop d’immigrés en France, la vérité est assénée ! Dire qu’on lui reprochait "’l’immigration choisie", voilà que c’est désormais l’immigration honnie.
Il est temps que cela cesse.

Voir en ligne : Le Monde