Bidar, ces musulmans que nous aimons tant

Alain Gresh répond à M Bidar et son article sur la maladie de l’Islam, a sa manière assez percutante.

Voir en ligne : Le Monde diplomatique