On a retrouvé le poignard de de Jean Marie Le Pen

Cette arme aurait servi au lieutenant des parachutistes de la plus horrible des manières dans la Casbah d’Alger. Perdu et gardé secrètement par une enfant de 12 ans dont le père a été supplicié par les paras.
Il resurgit aujourd’hui et interpelle notre histoire

Voir en ligne : Le Monde