Le FN parti des cols bleus ?

C’est ce que l’on commençait à croire, mais Hervé Le Bras nous prve que ce n’est pas si vrai que ça. De fait les ouvriers représentent au mieux un quart des électeurs du FN, qui sont donc les trois autres quarts ? Ils commencent à ressembler à "Monsieur tout le monde", c’est le plus inquiétant.

Voir en ligne : Huffington Post