Le retour de l’extrème droite

On avait cru que le FPO et son chef charismatique avait implosé. Il n’en est malheureusement rien, les dernières élections législatives autrichiennes viennent de voir un succès sans égal pour ces formations.
Le FPO et le BZO, naient tout deux de la scission du FPO historique de Jorg Haider, frolent les 30 % et prennent la deuxième place, effaçant les conservateurs et créant une situation inédite.
Après la victoire de la Ligue du Nord et de l’Alliance Nationale en Italie, on peut craindre une nouvelle tache brune sur la carte de l’Union.

Voir en ligne : Le figaro.fr