Perquisitions dans la francafrique

Bien mal acquis va t-il cesser de profiter à ceux qui pillent leur peuple ?
Un immeuble où l’on se croirait à Versailles est perquisitionné dans le cadre d’une procédure contre le fils du président de Guinée Équatoriale.
Gageons que d’autres perquisitions chez des proches d’autres présidents du Maghreb à la pointe de l’Afrique, retrouveraient de quoi s’émouvoir !

Voir en ligne : Le JDD