Les banlieues et la campagne

A priori rien à voir et cela a tout point de vue. Les banlieues depuis des années regardent la politique et les élections avec une grande distance, mlgré les campagnes d’inscriptions sur les listes, malgré les appels.
Ainsi, des édiles locaux sont désignés avec une par symbolique du corps électoral.
Cet indifférence n’est pas prète de s’inverser,car ce n’est que le symptome de lal distenciation croissante de la Cité avec la banlieue et de la Banlieue avec la Cité en dépit d’efforts louables de politiques et d’associatifs. Et pourtant.....

Voir en ligne : Le Monde