La définition du musulman par Madame Morano

, par  Collectif "L’égalité d’abord !" , popularité : 10%

Nouveau dérapage ministériel dont aimerait être sur qu’il est non contrôlé, après M Hortefeux qui lui avait défini la cohabitation avec l’auvergnat, Madame Morano donne sa vision du musulman qui selon elle ne doit pas parler en verlan et porter sa casquette dans le bon sens.

Il faut que madame la secrétaire d’Etat sache que dans l’histoire de notre pays on n’a désigné nos concitoyens par leur appartenance religieuse que pendant trois périodes : la Saint Barthélémy, l’Etat français sous Vichy et la colonisation où l’on désignait les arabes par le terme de musulman.

Nous donnons rendez vous à Madame la secrétaire d’Etat quand elle le veut pour lui présenter des français dont la religion peut-être l’Islam, mais qui peuvent aussi n’avoir aucun lien avec la religion de leur grand- parents, qui portent ou ne porte pas de couvre chef, qui s’expriment en français, qui ne se posent pas la question de savoir s’ils aiment leur pays car c’est tellement évident pour eux, et qui sont ingénieurs, médecins, simples citoyens. Par dessus tout ils en ont assez de se voir assigner à la médiocrité par l’indigence d’un débat mené par des boutefeux ignorants de la nature du pays réel.

De grâce, monsieur le Président, nous vous supplions de faire cesser le débat sur l’identité nationale avant que le mal qu’il ait causé ne soit irréversible.

Le collectif

Brèves Toutes les brèves