Une déception supplémentaire ?

, par  Collectif "L’égalité d’abord !" , popularité : 43%

Monsieur Sabeg a remis hier au Président ses 76 propositions d’actions.
Elles sont focalisées sur l’accès à l’emploi des jeunes « issus de la diversité », intention louable certes mais ne répondant pas à la question. La déception domine car ce catalogue de mesures ne répond pas aux attentes. S’il était retenu en l’état, on ferait l’impasse sur des questions essentielles et cela marquerait un rendez-vous manqué de plus dans la promotion de l’égalité et de la lutte contre les discriminations.

S’illustrent entre autres par leur absence :

-des mesures coercitives, comme la pénalisation de la discrimination, pour qu’elles soient dissuasives contre les pratiques que tous connaissent et qui ont déjà été mises en évidence,

-vouloir promouvoir l’accès futur à l’emploi est une chose, mais la lutte contre le trop fameux « plafond de verre » et les discriminations routinières ne peuvent ressortir que d’une politique volontariste avec des objectifs chiffrés dont la date d’évaluation doit être fixée à l’avance,

-l’école est sans aucun doute un terrain où les politiques publiques doivent agir, mais on ne propose malheureusement que des mesures cosmétiques, et aucun plan courageux généralisant par exemple les classes à effectifs très réduits avec des enseignants chevronnés et volontaires,

-on n’enregistre aucune évocation de la question de l’enseignement de l’histoire de l’immigration, point essentiel et incontournable si l’on veut promouvoir la visibilité de la « diversité » et faire comprendre le sens de sa présence.

Il ne faudrait pas oublier, alors que vient d’être constaté par Amnesty Europe, une augmentation des débordements policiers, que la question des rapports de la police avec les populations des quartiers populaires, sources récurrentes soit de tension eu égard à certaines pratiques, soit de frustrations devant l’absence de sécurité, devrait être également réglée.

La liste est longue, de grâce, monsieur le Président, faites que la montagne n’accouche pas d’une souris car il manque une ligne claire !

Le collectif

Collectif l’Egalité d’Abord
20, rue de la Commune de Paris – 93300 Aubervilliers
http://www.legalitedabord.fr/

Brèves Toutes les brèves