La colère

, par  Collectif "L’égalité d’abord !" , popularité : 8%

De nouveaux meurtres dont tout laisse croire qu’il s’agit encore d’une attaque de fanatiques.

Nous sommes en colère car en s’attaquant à des croyants dans une église de tristes souvenirs nous reviennent, celui du père Hamel, martyrisé en 2016 par des gens qui ne lui arrivaient pas à la cheville.
Nous sommes en colère car ces criminels après avoir massacré des centaines de milliers de musulmans dans le monde islamique, continuent leur travail de sape et veulent rendre impossible toute fraternité.

Ces ignorants oublient que souvent l’église a prété des locaux au musulmans. Savent-ils que le calife Omar avait refusé de prier dans une église pour qu’on ne dise pas qu’il avait tenté de transformer en mosquée cette église !

Nous sommes en colère car nous avons perdu beaucoup de temps dans l’organisation concertée des hommes de paix de culture musulmane d’une riposte aux barbares.
Nous sommes en colère car nous n’avons pas reçus le soutien qu’on aurait du nous donner quand en 2014 on publiait "Nous sommes aussi des sales français" ou qu’en 2016 nous signions l’appel des 41.

Il n’est pas encore trop tard pour lancer un mouvement de désolidarisation pour montrer que nous sommes totalement opposés à ce qui se fait au nom de notre foi ou parfois de nous invoquant de pseudo mauvais traitements réservés aux musulmans de France.
Nous faisons parfaitement la distinction entre la lutte contre les discriminations et un pseudo djihad qui dévoie les valeurs véritables de l’Islam et salissant ceux qui croient ;
Engageons nous sans avoir peur d’être en train de se justifier ou de se renier. Il en va de notre honneur car il est impossible de rester silencieux.
Nous devons sortir de l’imposture des pseudos djihadistes !

Brèves Toutes les brèves