Mort de Maurice Audin

, par  Collectif "L’égalité d’abord !" , popularité : 13%

Merci monsieur Macron !

En reconnaissant le sytème institutionnalisé de torture en Algérie pendant la période de ce que l’on avait coutume d’appeler "les événenements d’Algerie" vous rendez justice non seulement à la veuve de Maurice Audin mais à la mémoire de tout ceux qui subirent la gégène, le supplice de la serpillière.

Vous rendez un nom aux victimes des corvées de bois,. Vous libérez d’un poids les mémoires des appelés du contingent complices involontaires de la barbarie..

Mieux encore vous aidez à la construction des fondations d’un processus de réconciliation entre la France et l’Algérie qui n’a que trop été retardé.
Et surtout en passant par la porte étroite du mur de la reconnaissance des fautes que certains nommait "repentance", vous entrez dans l’histoire !

Voir en ligne : La Croix

Brèves Toutes les brèves