Lettre ouverte au Président François Hollande : Abrogez l’article 30-3 du Code civil

, par  Collectif "L’égalité d’abord !" , popularité : 11%

Monsieur le Président,

Au lendemain de votre annonce de ne pas vous représenter à l’élection présidentielle, je vous demande d’abroger l’article 30-3 du code civil.

Cet article, qui prévoit que, pour ces français qui ont maintenu leur résidence, hors de France, au-delà d’un demi-siècle, leurs enfants ne pourront plus se prévaloir de la citoyenneté française de leurs parents ou de leurs grands-parents.

Sachez Monsieur le Président que c’est au nom de ces enfants, oubliés de la République, que je vous saisis.

Ces « oubliés » sont des Algériens, des Malgaches, des Maliens, des Marocains, des Tunisiens, et bien d’autres encore, qui à l’époque où la France détenait encore des colonies ou des protectorats, qualifiés, à cette époque, de sujets de citoyens français de seconde catégorie.

C’est, encore, au nom de ces enfants, dont les parents ont fièrement combattu, et pour beaucoup d’entre eux sont morts, aux côtés de leurs frères d’armes français, et qui ont obtenu à cette époque, chèrement, leur droit à devenir des citoyens français, que vous devez abroger cet article de loi.

C’est toujours au nom de ces enfants, qu’aujourd’hui, l’article 30-3 du code civil doit être supprimé et enfin leur reconnaître la pleine citoyenneté française.

Comment la gauche que vous incarnez, pourrait-elle oublier les valeurs de Léon Blum, de Jean Jaurès ou encore de Pierre-Mendès France ? La Gauche se meurt-elle à ce point ? Au point d’oublier les valeurs d’humanisme, de tolérance et de fraternité ?

La France ne doit pas oublier ses enfants d’hier.

Abrogez l’article 30-3 du code civil !

Fayçal Megherbi
Citoyen et avocat
__._,_.___

Voir en ligne : http://www.alwihdainfo.com/Lettre-o...

Brèves Toutes les brèves