Pour une journée nationale de l’immigration et du vivre ensemble Le dimanche 8 avril à 15 h

, par  Collectif "L’égalité d’abord !" , popularité : 26%

Nous publions cet appel des Sans étiquettes à un rassemblement demain place de la Bastille auquel nous nous joignons.
Une véritable initiative citoyenne, ouverte et intelligente !

Pourquoi la République n’honore-t-elle toujours pas l’apport positif de ses immigré(e)s ?
La France, pays de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, préambule de notre constitution, a
le devoir de reconnaître l’irremplaçable apport positif de ses immigré(e)s africains, asiatiques, européens,
maghrébins, des déporté(e)s de la traite noire, des exilé(e)s persécuté(e)s qui ont fui les guerres et les génocides,
et de leurs descendants.
Se souvenir des apports multiples et anciens d’ouvriers, d’intellectuels, de combattants, venus de tout
près, Belges, Espagnols, Italiens, Portugais, Polonais, de très loin, Vietnamiens, Chinois, Cambodgiens, Turcs,
Arméniens, ou des anciennes colonies, Africains subsahariens, Nord-Africains, leur rendre hommage doit être
un honneur pour notre pays !
Depuis le XIXe siècle, ces millions de femmes, d’hommes et leurs enfants ont contribué et contribuent
encore à la construction des infrastructures, à la modernisation industrielle et agricole, au développement
économique, à la démocratisation politique, à la richesse sociale, au rayonnement culturel de notre
pays, y compris dans leurs pays d’origine.
Aujourd’hui, la crise aiguë de l’économie, la financiarisation sauvage accroissent le chômage, la pauvreté,
l’insécurité, la surenchère politicienne, la peur de l’Autre, au détriment des valeurs humanistes qui continuent
de faire la grandeur de la France.
Quand l’unité et la solidarité sont ainsi mises en danger, et par-delà les croyances, les convictions politiques,
le statut social, les couleurs de peau, les origines nationales, nous devons tous ensemble réagir !
Nous devons donner maintenant et vite les moyens à nos générations futures d’affronter et surmonter le défi
des égoïsmes néfastes qui s’installent déjà.
C’est pourquoi le dimanche 8 avril 2012 à 15 h Place de la Bastille, nous, citoyens indépendants, sans étiquette
politique, membres de la société civile française, appelons à une grande mobilisation, convaincus qu’il faut
défendre le vivre ensemble pour solidariser et défendre notre pays.
Dire haut et fort « NON ! » à la stigmatisation des origines et des croyances.
Dire haut et fort « OUI ! » à la diversité qui continue d’être et de bâtir la richesse
commune de la France !
Demander maintenant l’institution d’une JOURNÉE NATIONALE DE L’IMMIGRATION ET DU VIVRE ENSEMBLE
qui honore et fête la mémoire de l’apport positif des immigré(e)s dans notre République, une et indivisible !

Collectif de citoyennes et citoyens indépendants
281 rue des Pyrénées 75020 Paris - Contact : 06 50 03 20 20

Brèves Toutes les brèves